Tel:   0800 944 44
 graphic logo  


L'événement culturel de l'été à Bruxelles!    

L'aspiratrice

De Zoé Gilbert

Mise en scène de Guila Braoudé - « Association » Margarete Jennes/Jean-Luc Fafchamps - 2 représentation ▪ 2 août et 16 sept 2017▪ 20h45

Retour à la page précédente

Toute la Presse de L'aspiratrice


Zoé Gilbert nous emmène dans sa vie, ses univers, tantôt, triste, joyeux, cynique, pinçant, ironique, mais ne perdant jamais de vue l’humour caustique que les Belges cultivent avec un talent rarement égalé…
Un spectacle 100 % d’authenticité. Une vraie bouffée d’air frais dans la grisaille actuelle.

Renaud Parquet - BFM TV

Sur scène, elle oscille entre une Linda Lemay rock’n’roll et une Maurane espiègle, style diva pas dupe passant du bel canto au jazz, de la ballade à la rigolade, épinglant les amants fous qui se transforment en maris chiants…

Télérama

C’est une ironiste, une acide, une moraliste qui sait tout dire sans s’appesantir en vaines leçons… Ses autoportraits en jalouse, en femme enceinte ou en amoureuse ont une vivacité et une sureté de trait telles qu’on en croise peu dans la chanson actuelle… Elle se révèle une interprète époustouflante.

Le Figaro

Pas de fausse pudeur pour la chanteuse et comédienne qui raconte par le menu ses déboires sentimentaux. … Cette tornade blonde met rapidement le turbo pour nous embarquer dans des situations abracadabrantes, entre son mariage avec un monégasque sénile qui meurt avant de prononcer le fatidique oui, ses galères avec les ASSEDIC, ses séances de gym tonique, ses délires de princesse Disney ou encore un mémorable voyage en low cost.
Entre deux sketches, elle chante «Tout va bien», un titre à ne pas prendre évidemment au pied de la lettre, «9 mois» qui casse franchement l’image idyllique de la maternité, «Bruxelles», une ode passionnée et non dénuée d’humour à sa Belgique natale…

Grandjanin Annie 

Enthousiasmant, allant vers l’émotion ou la fantaisie avec un sens très exact des situations… Son phrasé se joue de toutes les accélérations. Comédienne par ce qui se passe sur son visage, elle vit ses personnages.

Le Monde

Zoé fait déjà figure de révélation de l’année, aux côtés de Anaïs ou Pauline Croze.

Le Soir

De l’humour, la belle en a à revendre ; que ce soit pour raconter de désopilantes histoires de chrysanthèmes, d’amoureuse possessive ou de chipie… La demoiselle est l’un des plus sûrs talents de la nouvelle génération.

Pariscope

En plus d'être hilarante dans ses sketches et dans l'improvisation, Zoé excelle dans le chant. La mise en scène est ingénieuse, et l'équilibre musique et prose est juste comme il faut. Les chansons sont originales, parfois inspirées, comme par exemple de Candy ou la chanteuse Enya.
De l'humour en veux-tu en voilà, un vrai one-woman-musical-show !

Musical Avenue- Paris

Retour à la page précédente

Top