Musical (1925)


Musique: George Gershwin
Paroles: B.G. DeSylva • Ira Gershwin
Livret: Fred Thompson • William K. Wells
Production à la création:

Lors d’un bal masqué à Manhattan, Kenneth Dennison, fils d’une des plus belles familles de New York, se tient dans une boîte surplombant la piste de danse, regardant une jeune fille vêtue de Pierrette. Il se demande comment l’approcher au mieux, mais il n’a pas à se demander longtemps, pour quelques instants plus tard, cette même Pierrette, qui a l’intention de visiter une fête dans la boîte attenante, ouvre la porte de Kenneth par erreur. Il se présente rapidement et avoue son engouement, et la fille, Peggy, flirte prudemment. Elle se démasque, et l’ambiance devient plus romantique, mais Peggy s’échappe, laissant Kenneth se demander quand ils se reverront.

Il s'avère que Peggy est une ouvrière, une vendeuse à la Maison Elise, un établissement de meunerie intelligent sur la Cinquième Avenue. Après une brève nuit de sommeil, elle arrive au magasin le lendemain matin à temps pour assister aux arrivées habituelles: ses collègues vendeuses, Monty, le tailleur et enfin, son ancienne compagne d’école, Jane Wallace, qui vient faire un peu de shopping. Peg avoue à Jane combien ça a été dur pour elle depuis que son père est mort et l’a laissée sans le sou. Jane se demande si le frère de Peg, Billy, pourrait l’aider, mais hélas, Peg et Billy ont eu une dispute stupide après les funérailles et n’ont pas parlé depuis des mois. Gentiment, Jane invite Peggy à sa résidence d’été à Viewport, mais Peggy est trop fière pour accepter la charité.

Kenneth entre dans le magasin, accompagné de son pote Billy. Billy supplie Kenneth de rencontrer sa sœur Margaret, mais Kenneth ne veut penser à personne d’autre que sa Pierrette — et son seul indice sur sa localisation est le masque qu’elle a laissé derrière elle, marqué « Propriété de la Maison Elise ». Alors que Billy erre, Kenneth espionne Peggy de l’autre côté de la pièce, et se réjouit que sa recherche se soit terminée si rapidement. Hélas, il doit aller à Viewport demain pour rendre visite à ses proches, mais les tourtereaux promettent qu’une fois Kenneth de retour, ils seront inséparables.

Ce n’est pas le seul rendez-vous à la Maison Elise. Monty et Jane ont continué à se fréquenter pendant des mois, mais toujours en cachette. (Son père est un financier éminent, et la nouvelle que sa fille a succombé à un pauvre tailleur pourrait être trop dur pour son coeur.) Apprenant que Jane part pour Viewport, Monty prend son courage à deux mains et propose le mariage. Jane accepte, laissant les deux pour raconter la douleur que l’amour leur a causé. Dans une pièce voisine, Bonnie, une autre vendeuse, rencontre Billy. Il affecte l’air d’un cow-boy robuste afin de l’impressionner; elle est sceptique, mais heureuse de jouer le jeu.

Et puis Jane revient avec une idée: Peg se rendra à Viewport avec elle et laissera Monty venir, se faisant passer pour son frère Billy. Comme ça, Jane et Monty pourront être ensemble, et sa famille n’en saura rien. Sentant que son amie a besoin de son aide (et conscient que Kenneth sera ainsi à Viewport), Peg est d’accord. Toutes les vendeuse et la clientèle de la Maison Elise apparaissent sur la scène pour célébrer l’optimisme des jeunes amoureux. Leur joie n’est que brièvement ébranlée par l’arrivée de la mère de Jane et un malheureux faux pas de Monty.

Une semaine plus tard, le soleil brille sur le très à la mode Viewport. Jane se retrouve totalement dans son élément, tandis que Monty, très loin de son élément, gagne néanmoins sur la foule en racontant des histoires sur sa maison ancestrale. Peg et Kenneth se rapprochent, et même les pensées de Billy et Bonnie se transforment en romance. Mais quand Bonnie, toujours pipelette, raconte à Billy que Peggy est à Viewport avec un frère qui n’est pas vraiment son frère, Billy en tire la conclusion évidente. Toujours ami loyal, il informe Kenneth de la tromperie de sa Pierrette. (Billy est tout à fait satisfait de briser le couple; après tout, il est toujours engagé à réparer Kenneth avec sa sœur Margaret). Ken affronte Peg, mais elle est trop blessée par l’accusation pour lui dire la vérité. Les amants se disputent, et soudain, avec l’arrivée imminente du père de Jane, les trois relations semblent en danger.

Les malentendus sont résolus quelques heures plus tard dans le jardin de l’hôtel où Bonnie a accepté un emploi de danseuse excentrique et Monty travaille comme serveur pour payer sa facture d’hôtel. Alors que Kenneth se lamente de son cœur brisé, Peg le prend en pitié et révèle les raisons de sa tromperie. La mère de Jane affirme sa position à la tête de la maison Wallace et bénit les fiançailles de sa fille avec Monty. Et alors que les trois couples célèbrent leur mariage imminent, Peg et Billy se rencontrent pour la première fois depuis des mois — « Billy! » «Margaret!» — et frère et sœur, eux aussi, sont réunis.


Une comédie musicale négligée de 1925 qui tourne autour des enchevêtrements romantiques de trois couples, TELL ME MORE présente une partition remplie des sensibilités Jazz des frères Gershwin. 1925 a été une année chargée pour George et Ira, avec les premières de deux autres comédies musicales de Gershwin à Broadway et les débuts du CONCERTO IN F de George. L’absence de stars du calibre de Fred et Adele Astaire a peut-être limité le succès de TELL ME MORE à Broadway, mais la série a connu un grand succès à Londres, avec peu de changements structurels. Restauré sous les auspices des Trusts Ira et Leonore Gershwin et de la Bibliothèque du Congrès, TELL ME MORE a fait ses débuts en 2001 lorsqu’il a été publié sur le label New World Records.


Acte I
Tell Me More - Peggy Van De Leur, Kenneth Dennison
Reprise - Peggy Van De Leur, Kenneth Dennison
Opening Ensemble (Shopgirls and Mannequins) - Shop Girls, Debutantes, Escorts
Mr. and Mrs. Sipkin - Monty Sipkin, Shop Girls
When the Debbies Go By - Jane Wallace, Debs, Boys
Reprise - Peggy Van De Leur, Kenneth Dennison
Three Times a Day - Peggy Van De Leur, Kenneth Dennison
Why Do I Love You? - Jane Wallace, Monty Sipkin, Pages, Boys, Girls
How Can I Win You Now? (Duet) (Music by William Daly. Lyrics by Ira Gershwin) - Bonnie Reeves, Billy Smith (Replaced by …)
Once - Bonnie Reeves, Billy Smith
Kickin' the Clouds Away (Trio) - Jane Wallace, Monty Sipkin, Billy Smith, Girls
Specialty Dance
Specialty Dance
Finale Act 1 - Principals, Ensemble

Acte II
Love Is in the Air (Opening Act 2) - Girls, Boys
Specialty Dance
My Fair Lady - Peggy Van De Leur, Jane Wallace, Boys
Specialty Dance
Reprise - Peggy Van De Leur, Kenneth Dennison
In Sardinia - Monty Sipkin, Girls
Baby! - Bonnie Reeves, Billy Smith, Girls, Boys
Finaletto - Principals, Ensemble
The Poetry of Motion (Dance) - Waiters
Ukulele Lorelei - Bonnie Reeves, Girls
Specialty - Bonnie Reeves
Oh, So 'La' Mi - Monty Sipkin
Finale Act 2 - Principals, Ensemble

Aucun dossier informatif complémentaire concernant Tell Me More


Version 1

Tell Me More (1925-04-Gaiety Theatre-Broadway)

Type de série: Original
Théâtre: Gaiety Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 2 mois 4 semaines
Nombre : 100 représentations
Première Preview : lundi 13 avril 1925
Première : lundi 13 avril 1925
Dernière : samedi 11 juillet 1925
Mise en scène : John Harwood
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Maud Andrew (Mrs. Wallace), Florence Auer (Mrs. Pennyfeather), Jane Brew (Ensemble), Mildred Brown (Ensemble), Cecil BrunerPhyllis Cleveland (Peggy Van De Leur), Willie Covan (Waiter), Frank Cullen (Ensemble), Eddie Dowling (Harry), Charlotte Esmone (Estelle), Robert Gebhardt (Ensemble), Vivian Glenn (Edith), Alexander Gray (Kenneth Dennison), Emma Haig (Bonnie Reeves), Dolla Harkins (Toots), Portland Hoffa (Ensemble), Lou Holtz (Monty Sipkin), Esther Howard (Jane Wallace), Sofia Howard (Ensemble), George Hughes (Ensemble), Nita Jacques (Lucy), Mary Jane (Page), Trudy Lake (Ensemble), Margaret Lee (Ensemble), Edna Locke (Ensemble), Polly Luce (Ensemble), Maxine Marshall (Ensemble), Morton McConnachie (Doorman), Virginia McCune (Ensemble), Ruth Mosley (Ensemble), Marion Mueller (Heather), Richard Oakley (Ensemble), Daniel Oltash (Ensemble), Ruth Raymonde (Gertrude), Eugene Redding (Monsieur Cerise), Penelope Rowland (Ensemble), Leonard Ruffin (Waiter), Robert Ryles (George B. Wallace), Robert Samuels (Ensemble), Willie Scholer (Ensemble), Kenneth Smith (Ensemble), Andrew Tombes (Billy Smith), Blossom Vreeland (Ensemble), Betty Waxton (Ensemble), Betty Whitney (Ensemble), Dotty Wilson (Page), Gay Worrell (Ensemble), Betty Wright (Ensemble)

Version 2

Tell Me More (1925-05-Winter Garden Theatre-London)

Type de série: Original London
Théâtre: Winter Garden Theatre (Londres - Angleterre)
Durée : 7 mois 3 semaines
Nombre : 264 représentations
Première Preview : mardi 26 mai 1925
Première : mardi 26 mai 1925
Dernière : samedi 16 janvier 1926
Mise en scène :
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Arthur Margetson (Kenneth Dennison), Elsa Macfarlane (Peggy),Claude Hulbert (Billy), Heather Thatcher (Jane), Leslie Henson (Monty Sipkin), Vera Lennox (Bonnie)
Presse : La critique de The Stage commente ainsi la musique: «M. Gershwin a clairement tendance à la cacophonie et au bruit du jazz», et sur la danse: «Les mouvements agités, si précis et souvent à l’unisson, possèdent les qualités et les défauts complémentaires qui caractérisent les efforts des producteurs américains».
Heureusement, le grand public n’était pas aussi anti-américain que le critique, et le spectacle a donné 263 représentations respectables aux Winter Gardens.

 Pas encore de video disponible pour ce spectacle