Musical (1920)


Musique: Cole Porter • Willie Redstone
Paroles: Clifford Grey
Livret: George Grossmith
Production à la création:

"A Night Out" est une comédie musicale adaptée de la comédie française , "L’Hôtel du libre échange" de Georges Feydeau et Maurice Desvallières (1894).

Acte I
Le sculpteur Joseph Pinglet est frappé par son épouse dominatrice et est prêt à se rebeller par une petite sortie non autorisée. Il a l'intention de dîner avec la jolie Marcelle Delavaux, la fiancée négligée de Maurice Paillard, dans une salle privée de l'hôtel Pimlico. Mais Madame Pinglet a été convoquée pour rendre visite à sa sœur malade, et elle enferme son mari dans son atelier avant de partir. Pinglet utilise le tire-cloche comme une corde et s'échappe par le balcon.

Acte II
Pinglet et Marcelle sont arrivés à l'hôtel. À leur insu, Monsieur Matthieu et ses quatre jeunes filles, ont eux reçu une chambre réputée hantée. Par un oubli, la même chambre a également été attribuée à Maurice Paillard, qui a l'intention de passer une soirée intime avec Victorine, la bonne des Pinglets. Pinglet et Marcelle sont dérangés par les coups frénétiques à leur porte et la voix de Paillard, qui a été terrifié de trouver dans sa chambre quatre personnages en blanc - les filles de Matthieu - qu'il suppose être des fantômes. La confusion est aggravée par une descente de police. La police prend les noms de toutes les personnes présentes. Victorine lui donne le nom de Madame Pinglet.

De retour à son atelier, Pinglet monte juste avant le retour de sa femme. Elle est très échevelée suite à un accident de la circulation. Les convocations arrivent de la police. Pinglet voit le nom de Mme Pinglet sur l'une d'elles et se retourne contre sa femme déconcertée et lui reproche son comportement licencieux. Les policiers arrivent avec les autres qui ont été à l'hôtel. Dans toutes les péripéties qui suivent la prétendue imposture de Victorine, le rôle de Pinglet et Marcelle dans les événements de la soirée restent sertets et ils échappent aux conséquences néfastes de leur soirée.

La version musicale de Willkie Redstone et Clifford Grey a incorporé un certain nombre de chansons de Arthur Anderson & Melville Gideon, Cole Porter, Weston & Lee, et Philip Braham. Le spectacle a reçu les avis les plus élogieux. Leslie Henson a été qualifié comme « l’un des plus grands atouts du succès que la scène londonienne peut fournir à l’heure actuelle ».


"L'Hôtel du libre échange" de Feydeau


You've got to learn to love, some day – Victorine and Maxime
The Hotel Pimlico – Maurice Paillard
Bolshevik Love – Pinglet, Mme. Pinglet, Marcelle and Paillard
It's a terrible world – Marcelle and Pinglet
There's One Little Girlie For Me –
Ragpicker's Dance
Look around – Marcelle (music by Porter, lyrics by Grey)
Why didn't we meet before? – Marcelle and Pinglet (music by Porter, lyrics by Grey)
Our hotel – (music by Porter, lyrics by Grey)
It'll be all the same – Pinglet (music by Melville Gideon, lyrics by Arthur Anderson)
Finale (It's a sad day at this hotel) – Company (music by Porter, lyrics by Grey)

Aucun dossier informatif complémentaire concernant A Night Out


Version 1

A Night Out (1920-09-Winter Garden Theatre-London)

Type de série: Original
Théâtre: Winter Garden Theatre (Londres - Angleterre)
Durée : 9 mois
Nombre : 311 représentations
Première Preview : dimanche 19 septembre 1920
Première : dimanche 19 septembre 1920
Dernière : dimanche 19 juin 1921
Mise en scène : Tom Reynolds
Chorégraphie : Espinosa
Producteur :
Avec : : Leslie Henson (Joseph Pinglet), Lily St John (Marcelle), Fred Leslie (Maurice Paillard), Austin Melford (Maxime), Phyllis Monkman (Victorine), Dave Burnaby (Matthieu), Stanley Holloway (René) , Elsa MacFarlane (Kiki), Stella St. Audrie (Mme. Pinglet)

 Pas encore de video disponible pour ce spectacle