Musical (1951)


Musique: Richard Rodgers
Paroles: Oscar Hammerstein II
Livret: Oscar Hammerstein II
Production à la création:

Comme Guys and Dolls (), qui avait ouvert plus tôt dans la saison, The King and I de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein II a été un succès immédiat et est devenu du jour au lendemain un classique. Il est devenu le musical de la saison avec la plus longue série et celui qui comptera le plus de revivals. Bien que le musical ait été accueilli par de très bonnes critiques, il est surprenant de noter leurs réserves sur la partition et sur la performance de Gertrude Lawrence qui jouait l’enseignante anglaise Anna Leonowens qui arrive au Siam pour enseigner aux enfants du roi du pays (Yul Brynner).
Mais la performance de Lawrence en tant qu’Anna peut être considéré comme un sommet dans une carrière de sommets. Elle a remporté le Tony Award for Best Leading Actress in a Musical pour son interprétation chaleureuse, malicieuse et charmante. Elle est décédée pendant la série à Broadway et The King and I fut un chant du cygne glorieux pour l’interprète glamour qui au cours de sa carrière a sublimé des chansons de Noel Coward, George Gershwin, Ira Gershwin, Cole Porter, Kurt Weill, et Rodgers et Hammerstein dans une série de spectacles légendaires.

Anna Leonowens part avec son fils Louis au Siam (la Thaïlande d'aujourd'hui ) afin de devenir la gouvernante des enfants du roi. Malheureusement, le Roi refuse de lui donner la maison qu'il lui avait promis et l'oblige à vivre dans le palais. Mécontente, Anna décide de quitter le Siam, mais Lady Thiang, la première femme du Roi, la fait changer d'avis. Elle décide alors d'aider le Roi qui prend l'habitude de la faire réveiller à des heures tardives pour lui poser des questions. Un ambassadeur d'Angleterre, Sir Edward doit venir au Siam pour se rendre compte si le Roi est réellement barbare. Avec l'aide d'Anna, le Roi réussira à prouver que son pays est civilisé et offre une fête très réussie. Tout semble aller bien.

Tuptim, la dernière femme du Roi, arrivée de Birmanie comme cadeau, s'enfuit après la fête pour retrouver son amoureux et partir avec lui. Les soldats du Roi réussissent à la retrouver et le Roi veut la fouetter pour la punir. Son amoureux s'est noyé dans la poursuite. Anna s'oppose à la punition que le Roi veut donner à Tuptim et dit au Roi qu'en agissant ainsi, il se conduira comme un barbare. Le Roi ne fouettera finalement Tuptim. Anna décide de quitter quand-même le Siam. Le jour de son départ, on vient la prévenir que le Roi est très malade. Anna va le voir et apprend qu'il va mourir. Elle prend la décision de rester pour s'occuper des enfants du Roi et du Prince héritier.

Synopsis complet en anglais   

The King and I dans toutes ses versions, y compris le roman original, est toujours interdit en Thaïlande. Les autorités thaïlandaises le considèrent comme un portrait extrêmement précis et insultant de leur ancien roi vénéré Mongkut.

1 King and I (The) peut-être considéré comme un Top musical


Le musical est basée sur le roman de 1944 Anna and the King of Siam de Margaret Landon, qui s'inspire des mémoires d’Anna Leonowens, gouvernante des enfants du roi Mongkut du Siam au début des années 1860.

Genèse
La premier musical de Rodgers & Hammerstein basé sur une histoire vraie est aussi le premier projet que leur a présenté une star qui voulait y jouer le rôle principal. La star était Gertrude Lawrence, et son idée de musical lui est venue du roman très populaire, Anna and the King of Siam de Margaret Landon qui, à son tour, était basé sur les mémoires d’Anna Leonowens, une Anglaise du 19ème siècle qui était devenue gouvernante pour les enfants du roi du Siam.
Étonnamment, quelques années avant que Gertrude Lawrence n’approche Richard Rodgers et d’Oscar Hammerstein II au sujet de cette adaptation, leurs femmes respectives leur avait déjà proposé ce roman. Dorothy Rodgers et Dorothy Hammerstein avaient toutes deux lu le livre de Landon, mais ce n’est que lorsque Rodgers et Hammerstein ont vu une projection de la version cinématographique de 1946 du roman de Landon qu’ils ont été persuadés. Le film, mettant en vedette Rex Harrison en tant que Roi et Irene Dunne en tant qu’Anna, a fourni à Rodgers et Hammerstein ce qu’ils cherchaient: oui, l’histoire était fascinante, et oui les thèmes et les décors exotiques seraient idéaux pour un musical à grand spectacle; mais un bon musical a aussi besoin d’histoires et de conflits et ici — dans les multiples thèmes de l’Occident contre l’Orient, de la «civilisation » contre la « barbarie », du despotisme contre la démocratie et de l’homme contre la femme — Rodgers et Hammerstein ont trouvé beaucoup d’histoires à développer.
Attribuer le rôle d'Anna à Gertrude Lawrence était la partie facile. Quant au roi, Noel Coward, Rex Harrison et Alfred Drake, entre autres, se sont vu offrir le rôle et tous, pour diverses raisons, l’ont refusé. C’est lors d’une audition publique qu’un jeune danseur, que Mary Martin avait recommandé, est apparu sur la scène du St. James Theatre, assis en tailleur sur le sol et, selon les mots de Richard Rodgers: «Il a arraché un accord sur sa guitare et a commencé à hurler dans une langue étrange que personne ne pouvait comprendre... Nous avions notre roi.» C'était, bien entendu, Yul Brynner.

Création à Broadway
The King and I a été créée à Broadway avec un budget de 360.000$, ce qui en fait le musical de Rodgers & Hammerstein la plus chère à cette date, et l’une des plus somptueuses de l’histoire de Broadway. John van Druten en était le metteur en scène; Jerome Robbins le chorégraphe, donnant sa touche unique à des moments mémorables comme Shall We Dance? et le traitement siamois de la cabine de l’oncle Tom dans le ballet «The Small House of Uncle Thomas». Jo Mielziner a conçu les décors, et Irene Sharaff les costumes. Le cast principal était complété par Doretta Morrow (Tuptim), Dorothy Sarnoff (Lady Thiang) et Larry Douglas (Lun Tha). The King and I devait ouvrir à Broadway à la fin de l’hiver 1951.
Le musical fut accueilli avec enthousiasme lors des Try-Out à New Haven où des changements furent néanmoins apportés. Cherchant une chanson dans l'acte I pour Anna, afin d’égayer son personnage, Rodgers et Hammerstein sont restés perdus jusqu’à ce que Mary Martin, en visite de New York, leur rappelle une chanson qui avait été supprimée de South Pacific. Quelques changements dans la musique et de nouvelles paroles, et Suddenly Lucky a été métamorphosé en Getting To Know You.
The King and I a ouvert à Broadway le 29 mars 1951, où il s'est joué pendant trois ans, soit 1.246 représentations. Il a reçu cinq Tony Awards, dont Best Musical, et des honneurs pour ses deux stars.

Succès mondial
Très vite l’attrait pour The King and I s'est répandu dans le monde entier. Valerie Hobson et Herbert Lom ont joué dans la production originale de Londres au Theatre royal Drury Lane, connaissant ici aussi un gros succès et 926 représentations. Le musical a remporté de grands succès en Australie, au Japon et dans toute l’Europe, de Le Roi et Moi à Bruxelles à Der Konig und Ich à Berlin.

Adaptation cinématographique
En 1956, la Twentieth Century Fox, qui avait présenté la version non musicale de 1946 mettant en vedette Harrison et Dunne, a produit la version cinématographique du musical The King and I sous l’œil attentif du chef de studio Darryl F. Zanuck.
Les affiches promettaient: «More than your eyes have ever seen» ou «More than your heart has ever known!»… The King and I a mis en vedette Deborah Kerr dans le rôle d’Anna (avec sa voix musicale doublée par Marni Nixon) et Yul Brynner recréant son rôle du Roi. Un succès immédiat, The King and I est devenu le deuxième film le plus rentable de l’année et a également été salué par la critique; nominé pour neuf Oscars, il a reçu cinq, y compris le prix du meilleur acteur à Brynner.

Yul Brynner et …
La relation de Yul Brynner avec The King and I est unique dans les annales du théâtre. Pendant 34 ans, il a joué le Roi plus de 4600 fois, d’abord sur scène, puis sur grand écran, puis à la télévision (avec Samantha Eggar dans l' éphémère série Anna and the King au début des années 70).
Il a ramené The King and I à Broadway pour deux revival triomphaux distincts; le dernier, point culminant de sa tournée d’adieu au rôle du Roi, a été joué en 1985, soit 34 ans après sa création. Au terme de cette série, Yul Brynner a reçu un Tony special pour ces milliers de representations.
Pour terminer, ce musical qui a été créé par la volonté d'une star, Gertrude Lawrence en a créé une seconde, Yul Brynner. Mais ce fut malheureusement un passage de relais car Gertrude Lawrence allait passer de star à étoile. Son triomphe sera de courte durée; sa santé se détériore rapidement, l'obligeant à rater de nombreuses représentations jusqu'à ce qu'elle soit finalement hospitalisée pour une hépatite. Elle meurt le 6 septembre 1952.
En plus des légendaires Gertrude Lawrence et Yul Brynner, une foule de grands noms ont joué ces rôles vedettes au fil des ans. Le tableau d’honneur comprend, comme Anna: Susan Hampshire, Angela Lansbury, Barbara Cook, Jan Clayton, Jeannette MacDonald, Betsy Palmer, Eileen Brennan, Betty White, Virginia McKenna, Florence Henderson et Elaine Paige. Le Roi, quant à lui, a été joué par, entre autres, Darren McGavin, Alfred Drake, Cameron Mitchell, Farley Granger, Ricardo Montalban, Pernell Roberts, Theodore Bikel, Stacey Keach et Rudolf Nureyev.

Aujourd’hui, The King and I règne encore, sa majesté brille encore. Avec son héritage assuré, laissons le dernier mot à Oscar Hammerstein II. En 1956, il écrit à son partenaire, Richard Rodgers: «Je suis convaincu que c’est notre meilleur travail. J’ai une sorte d’humble sentiment de ne pas savoir comment nous avons fait. Il a plus de sagesse et de cœur que toute autre pièce musicale par quiconque. Il restera 'moderne' longtemps après nos autres pièces.»


Acte I
“I Whistle a Happy Tune” (Gertrude Lawrence, Sandy Kennedy)
“My Lord and Master” (Doretta Morrow)
“Hello, Young Lovers!” (Gertrude Lawrence)
“The Royal Siamese Children” (aka “March of the Siamese Children”) (Gertrude Lawrence, Yul Brynner, The King’s Wives, The King’s Children)
“A Puzzlement” (Yul Brynner)
“The Royal Bangkok Academy” (Gertrude Lawrence, The King’s Children, The King’s Wives)
“Getting to Know You” (Gertrude Lawrence, The King’s Children, The King’s Wives danced by Michiko)
“We Kiss in a Shadow” (Doretta Morrow, Larry Douglas)
“A Puzzlement” (reprise) (Johnny Stewart, Sandy Kennedy)
“Shall I Tell You What I Think of You?” (Gertrude Lawrence)
“Something Wonderful” (Dorothy Sarnoff)
Finale (Company)

Acte II
“Western People Funny” (Dorothy Sarnoff, The King’s Wives)
“I Have Dreamed” (Doretta Morrow, Larry Douglas)
“Hello, Young Lovers!” (reprise) (Gertrude Lawrence)
“The Small House of Uncle Thomas” (ballet) (Narrator: Doretta Morrow; Uncle Thomas: Dusty Worrall; Topsy: Ina Kurland; Little Eva: Shellie Farrell; King Simon: Gemze de Lappe; Angel from Buddha: Michiko; Royal Dancers: Jamie Bauer, Lee Becker, Mary Burr, Marilyn Gennaro, Evelyn Giles, Margie James, Nancy Lynch, Helen Murielle, Prue Ward, Corrine St. Denis; Musicians: Doria Avila, Raul Celada, Beau Cunningham; Drummer: Tommy Gomez)
“Song of the King” (Yul Brynner)
“Shall We Dance?” (Gertrude Lawrence, Yul Brynner)
“I Whistle a Happy Tune” (reprise) (Gertrude Lawrence)
Finale (Company)

•Anna Leonowens - A young widow, in whose heart the pain of bereavement is still very strong. She is compassionate but business-like, and - almost - completely undaunted by the regal magnificence of her employer. She is presented in word, deed and song as an entirely sympathetic person.
•Louis Leonowens - Her young teenage son, keen to acclimatise to the strange lifestyle at an Eastern Court and fiercely fond of his mother.
•The Kralahome - The Prime Minister. A hard and bigoted official who obviously cannot understand why his master is flirting with Western ideas.
•The King - He deserves our admiration for his efforts in trying to come to terms with Western ideas and ways of life, but the conflict between Eastern and Western values, combined with his inbred sense of being a Supreme Ruler, ultimately destroys him
•Lady Thiang - Wise, composed and understanding, she can see clearly both sides of the King's nature and thus of her country's standing in the world.
•Tuptim & Lun Tha - Star-crossed lovers who are pawns in the game of the giant rulers of the Far East.
•Prince Chulalongkorn - The heir to the throne, whose mixture of filial piety and awareness of the need to change are partly a result of Anna's teaching and partly inherited from both his parents.
•Sir Edward Ramsay - Anna's old flame and an important player in the diplomatic game for the friendship of Siam.

Génèse

  Création   

  Répétitions et try-outs   

  Production originale   


Version 1

King and I (The) (????-??-****-Wien)

Type de série: Revival
Théâtre: *** Inconnu (*** - ***)
Durée :
Nombre :
Première Preview : Inconnu
Première : Inconnu
Dernière : Inconnu
Mise en scène : ???? ????
Chorégraphie : ???? ????
Producteur :

Version 2

King and I (The) (1951-03-St. James Theatre-Broadway)

Type de série: Original
Théâtre: St. James Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 2 ans 11 mois 3 semaines
Nombre : 1246 représentations
Première Preview : jeudi 29 mars 1951
Première : jeudi 29 mars 1951
Dernière : samedi 20 mars 1954
Mise en scène :
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Charles Francis (Captain Orton); Sandy Kennedy (Louis Leonowens); Gertrude Lawrence (Anna Leonowens); Leonard Graves (The Interpreter); John Juliano (The Kralahome); Yul Brynner (The King); Len Mence (Phra Alack); Doretta Morrow (Tuptim); Dorothy Sarnoff (Lady Thiang); Johnny Stewart (Prince Chulalongkorn); Baayork Lee (Princess Ying Yaowalak); Larry Douglas (Lun Tha); Robin Craven (Sir Edward Ramsay); Princesses and Princes: Crisanta Cornejo, Andrea Del Rosario, Margie James, Barbara Luna, Nora Suarez, Corinne St. Denis, Bunny Warner, Rodolfo Cornejo, Robert Cortazal, Thomas Griffen, Alfonso Maribo, James Maribo, Orlodo Rodriguez; The Royal Dancers: Jamie Bauer, Lee Becker, Mary Burr, Gemze de Lappe, Shellie Farrell, Marilyn Gennaro, Evelyn Giles, Ina Kurland, Nancy Lynch, Michiko, Helen Murrielle, Prue Ward, Dusty Worrall, Yuriko; Wives: Stephanie Augustine, Marcia James, Ruth Korda, Suzanne Lake, Gloria Marlowe, Carolyn Maye, Helen Merritt, Phyllis Wilcox; Amazons: Geraldine Hamburg, Maribel Hammer, Norma Larkin, Miriam Lawrence; Priests: Duane Camp, Joseph Caruso, Leonard Graves, Jack Matthew, Ed Preston; Slaves: Doria Avila, Raul Celada, Beau Cunningham, Tommy Gomez
Commentaires : La performance de Lawrence en tant qu’Anna peut être considéré comme un sommet dans une carrière de sommets. Elle a remporté le Tony Award for Best Leading Actress in a Musical pour son interprétation chaleureuse, malicieuse et charmante. Elle est décédée pendant la série à Broadway et The King and I fut un chant du cygne glorieux pour l’interprète glamour qui au cours de sa carrière a sublimé des chansons de Noel Coward, George Gershwin, Ira Gershwin, Cole Porter, Kurt Weill, et Rodgers et Hammerstein dans une série de spectacles légendaires.

Version 3

King and I (The) (1953-10-Drury Lane Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Drury Lane Theatre (Londres - Angleterre)
Durée :
Nombre : 926 représentations
Première Preview : jeudi 08 octobre 1953
Première : jeudi 08 octobre 1953
Dernière : Inconnu
Mise en scène :
Chorégraphie : Jerome Robbins
Producteur :
Avec : Valerie Hobson (Anna), Herbert Lom (King), Muriel Smith (Lady Thiang), Doreen Duke (Tuptim), Jan Mazurus (Lun Tha)

Version 4

King and I (The) (1956-06-Film)

Type de série: Film
Théâtre: *** Film (*** - ***)
Durée :
Nombre :
Première Preview : jeudi 28 juin 1956
Première : jeudi 28 juin 1956
Dernière : Inconnu
Mise en scène :
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Deborah Kerr (Anna Leonowens), Yul Brynner (King Mongkut of Siam), Rita Moreno (Tuptim), Terry Saunders (Lady Thiang), Martin Benson (Kralahome), Rex Thompson (Louis Leonowens), Patrick Adiarte (Prince Chulalongkorn), Alan Mowbray (Sir John Hay), Geoffrey Toone (Sir Edward Ramsay), Carlos Riv((Lun Tha), Judy Dan (Royal Wife)
Commentaires : Une production 20th Century-Fox.
Le film a été un succès critique et commercial, et a été nominé pour 9 Oscars, en remportant 5, dont celui du meilleur acteur pour Brynner.

Version 5

King and I (The) (1966-12-Theater an der Wien-Vienne)

Type de série: Revival
Théâtre: Theater an der Wien (Vienne - Autriche)
Durée :
Nombre : 59 représentations
Première Preview : mardi 20 décembre 1966
Première : mardi 20 décembre 1966
Dernière : Inconnu
Mise en scène : Kurt Pscherer
Chorégraphie : Ursula Heimerer
Producteur :

Version 6

King and I (The) (1973-10-Adelphi Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Adelphi Theatre (Londres - Angleterre)
Durée : 7 mois 2 semaines
Nombre : 260 représentations
Première Preview : mercredi 10 octobre 1973
Première : mercredi 10 octobre 1973
Dernière : samedi 25 mai 1974
Mise en scène : Roger Redfarn
Chorégraphie : Sheila O'Neill
Producteur :
Avec : Peter Wyngarde (King), Sally-Ann Howes (Anna), Moyna Cope (Lady Thiang), Pauline Antony (Tuptim), Valentine Palmer (Lun Tha), Stephen Grover (Louis), David Morris (Chululongkorn), David Davenport (The Kralahome)

Version 7

King and I (The) (1977-04-Uris Theatre-Broadway)

Type de série: Revival
Théâtre: Gershwin Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 1 an 8 mois
Nombre : 24 previews - 719 représentations
Première Preview : mardi 12 avril 1977
Première : lundi 02 mai 1977
Dernière : samedi 30 décembre 1978
Mise en scène : Yuriko
Chorégraphie : Jerome Robbins
Producteur :
Avec : Larry Swansen (Captain Orton), Alan Amick (Louis Leonowens), Constance Towers (Anna Leonowens), Jae Woo Lee (The Interpreter), Michael Kermoyan (The Kralahome), Yul Brynner (The King), June Angela (Tuptim), Hye-Young Choi (Lady Thiang), Gene Profanato (Prince Chulalongkorn), Julie Woo (Princess Ying Yaowalak), Martin Vidnovic (Lun Tha), John Michael King (Sir Edward Ramsay); The Royal Dancers and Wives: Su Applegate, Jessica Chao, Lei-Lynne Doo, Dale Harimoto, Pamela Kalt, Susan Kikuchi, Faye Fujisaki Mar, Sumiko Murashima, Libby Rhodes, Cecile Santos, Hope Sogawa, Mary Ann Teng, Patricia K. Thomas; Princesses and Princes: Ivan Ho, Clark Huang, Annie Lam, Connie Lam, Jennifer Lam, Paul Siu, Tim Waldrip, Kevan Weber, Kym Weber, Julie Woo, Mary Woo; Nurses and Amazons: Sydney Smith, Marianne Tatum, Patricia K. Thomas, Patricia Weber, Rebecca West; Priests and Slaves: Kaipo Daniels, Barrett Hong, Jae Woo Lee, Ric Ornellas, Simeon Den, Chandra Tanna, Robert Vega

Version 8

King and I (The) (1979-06-London Palladium Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Palladium Theatre (Londres - Angleterre)
Durée :
Nombre : 538 représentations
Première Preview : Inconnu
Première : mardi 12 juin 1979
Dernière : Inconnu
Mise en scène : Yuriko
Chorégraphie : Jerome Robbins
Producteur :
Avec : Virginia McKenna (Anna), Yul Brynner (King), Hye-Young Choi (Lady Thiang), June Angela (Tuptim), Marty Rhone (Lun Tha)

Version 9

King and I (The) (1984-12-Broadway Theatre-Broadway)

Type de série: Revival
Théâtre: Broadway Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 5 mois 3 semaines
Nombre : 16 previews - 191 représentations
Première Preview : mercredi 26 décembre 1984
Première : lundi 07 janvier 1985
Dernière : dimanche 30 juin 1985
Mise en scène : Mitch Leigh
Chorégraphie : Jerome Robbins
Producteur :
Avec : Jeffrey Bryan Davis (Louis Leonowens), Burt Edwards (Captain Orton), Mary Beth Peil (Anna Leonowens), Jae Woo Lee (The Interpreter), Jonathan Farwell (The Kralahome), Yul Brynner (The King), Kathy Lee Brynner (Lead Royal Dancer, Eliza), Sal Provenza (Lun Tha), Patricia Welch (Tuptim), Irma-Estel LaGuerre (Lady Thiang), Araby Abaya (Prince Chulalongkorn), Yvette Laura Martin (Princess Ying Yaowalak), Patricia Weber (Fan Dancer, Angel), Edward Crotty (Sir Edward Ramsey), Hope Sogawa (Uncle Thomas), Evelina Deocares (Little Eva), Deborah Harada (Topsy), Rebecca West (Simon); The Royal Dancers and Wives: Marla F. Bingham, Young-Hee Cho, Carolyn DeLany, Evelina Deocares, Deborah Harada, Valerie Lau-Kee, Suzen Murakoshi, Hope Sogawa, Sylvia Yamada; Princes and Princesses: Max Barabas, Michael Bulos, Amy Chin, Lisa Chui, Mark Damrongsri, Kate Gwon, Tracie Mon-Ting Lee, Michelle Nigalan, Steven Tom, Luke Trainer, Annie Woo; Nurses and Amazons: Alis-Elaine Anderson, Joyce Campana, Mariann Cook, Janet Jordan; Priests and Slaves: Cornel Chan, Kaipo Daniels, Gary Bain Domasin, Stanley Earl Harrison, Andre Lengyel, Ron Stefan

Version 10

King and I (The) (1991-02-Sadler's Wells Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Sadler's Wells (Londres - Angleterre)
Salle : Theatre

Durée : 3 semaines
Nombre :
Première Preview : mardi 12 février 1991
Première : mardi 12 février 1991
Dernière : mercredi 06 mars 1991
Mise en scène : James Hammerstein
Chorégraphie : Yuriko
Producteur :
Avec : Susan Hampshire (Anna), Koshiro Matsumoto IX (King), Sandra Browne (Lady Thiang), Grace Kinirons (Tuptim), William Michaels (Lun Tha)
Commentaires : This was a limited run, prior to a national tour. Koshiro Matsumoto IX was Japan’s leading actor, and a much praised legend in his homeland. By the time the tour made a repeat visit to Sadler’s Wells, the role of the King had been taken over by David Yip, who received excellent notices.

Version 11

King and I (The) (1991-07-Sadler's Wells Theatre-London)

Type de série: Return Engagement
Théâtre: Sadler's Wells (Londres - Angleterre)
Salle : Theatre

Durée : 1 semaine
Nombre :
Première Preview : Inconnu
Première : samedi 06 juillet 1991
Dernière : samedi 13 juillet 1991
Mise en scène : James Hammerstein
Chorégraphie : Yuriko
Producteur :
Avec : Susan Hampshire {Anna), avid Yip (King), Sandra Browne (Lady Thiang), Jane Arden (Tuptim), William Michaels (Lun Tha)

Version 12

King and I (The) (1996-03-Neil Simon Theatre-Broadway)

Type de série: Revival
Théâtre: Neil Simon Theatre (Broadway - Etats-Unis)
Durée : 1 an 10 mois 2 semaines
Nombre : 27 previews - 781 représentations
Première Preview : mardi 19 mars 1996
Première : jeudi 11 avril 1996
Dernière : dimanche 22 février 1998
Mise en scène : Christopher Renshaw
Chorégraphie : Jerome Robbins
Producteur :
Avec : John Curless (Captain Orton), Ryan Hopkins (Louis Leonowens), Donna Murphy (Anna Leonowens), Alan Muraoka (The Interpreter), Randall Duk Kim (The Kralahome), Lou Diamond Phillips (The King of Siam), Jose Llana (Lun Tha), Joohee Choi (Tuptim), Taewon Kim (Lady Thiang), John Chang (Prince Chulalongkorn), Kelly Jordan Bit (Fan Dancer), Lexine Bondoc (Princess Yaowlak), Guy Paul (Sir Edward Ramsey); Royal Wives, Slaves, Courtiers, Guards, Priests, English Guests, and Market People: Tito Abeleda, John Bantay, Camille M. Brown, Benjamin Bryant, Meng-Chen Chang, Kam Cheng, Vivien Eng, Lydia Gaston, Margaret Ann Gates, C. Sean Kim, Shawn Ku, Doan Mackenzie, Paolo Montalban, Alan Muraoka, Paul Nakauchi, Tina Ou, Andrew Pacho, Mami Saito, Lainie Sakakura, Carol To, Yolanda Tolentino, Tran T. Thuc Hanh, Yan Ying, Kayoko Yoshioka, Greg Zane; The Royal Children: Kelly Jordan Bit, Lexine Bondoc, Kailip Boonrai, Jacqueline Te Lem, Erik Lin-Greenberg, Kenji Miyata, Brandon Marshall Ngai, Amy W. Tai, Jenna Noelle Ushkowitz, Shelby Rebecca Wong, Jeff G. Yalun

Version 13

King and I (The) (1998-12-Battersea Arts Centre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Battersea Arts Centre (Londres - Angleterre)
Durée : 1 mois 1 semaine
Nombre :
Première Preview : jeudi 03 décembre 1998
Première : jeudi 03 décembre 1998
Dernière : samedi 09 janvier 1999
Mise en scène : Phil Willmott
Chorégraphie : Jack Gunn
Producteur :
Avec : Lindsey Danvers (Anna), Alan Mosley (King), Jacqui-Lee Pryce (Lady Thiang), Lara Parmiani (Tuptim), Learie Foster (Lun Tha), Phil Willmott (Sir Edward)
Commentaires : Following the previous year’s success in fitting “Sound of Music” into the Battersea Arts Centre’s main house - which is more a gymnasium than an auditorium - this was again judged to be a great success.

Version 14

King and I (The) (2000-05-London Palladium Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Palladium Theatre (Londres - Angleterre)
Durée : 1 an 8 mois 1 semaine
Nombre :
Première Preview : mardi 18 avril 2000
Première : mercredi 03 mai 2000
Dernière : samedi 05 janvier 2002
Mise en scène : Christopher Renshaw
Chorégraphie : Jerome Robbins
Producteur :
Avec : Elaine Paige (Anna), Jason Scott Lee (King), Taewon Yi Kim (Lady Thiang), Aura Deva (Tuptim), Sean Ghazi (Lun Tha), Robin Kermode (Sir Edward), Richard Avery, Miguel Diaz, Ho Yi
Commentaires : This production originated in Australia in 1995, then moved to Broadway with Donna Murphy and Lou Diamond Phillips and Taewon Yi Kim. After 780 performances in New York it transferred to London, and opened “to the largest box office advance in theatrical hyperbole”. It was described as lavish and sumptuous, though the sheer weight of the spectacle, parades and displays tended to slow down the show, giving it a running time in excess of three hours. After 3 months Jason Scott Lee left because of family problems and was replaced by his understudy, Paul Nagauchi. In April 2001 the principal roles were taken by Josie Lawrence and Yeo. The show ran for a year and 8 months, finishing at the beginning of January, 2002.
Presse : NICHOLAS DE JONGH for THE EVENING STANDARD says it left his ears "unimpressed" and his heart "unengaged". He also thought the production looked "rather stale".

JOHN PETER for THE SUNDAY TIMES says, "As a singer, Paige is a fine technician who knows how to use her voice, but it is a voice I do not like: it sounds hard, almost metallic, and like her acting, it is not suited to expressing feelings."

THE EXPRESS says, "The trouble is that Christopher Renshaw's frankly provincial production has no pace or vitality and is too faithfully reconstituted in a red cavern of stooping elephant trunks, Brian Thomson's design resembles a large-scale Indian restaurant with a naff floorshow."

JANE EDWARDES for TIME OUT says, "She [Paige] is best when she keeps it tough and resourceful, and Scott Lee makes a witty, sardonic tyrant."

THE FINANCIAL TIMES says, "A handsome, spectacular, strongly performed introduction to one of the truly great musicals."

SHERIDAN MORLEY for TELETEXT had great things to say about Paige's performance, "Elaine Paige, confirming her title as the first lady of the British musical stage, admittedly against precious little opposition, takes charge of a show that was always meant to be about Anna. In doing so, she gives us what is unquestionably the performance of her career so far."

THE DAILY MIRROR says, "Elaine Paige as English governess Anna proves she is the queen of the British stage musical and also shows a delicate comic touch."

THE EXPRESS says, "Love it or loathe it, The King and I is an unstoppable smash."

PETER HEPPLE for THE STAGE says, "Although possibly too young for the role, Jason Scott Lee is a fine catch to play the King. He has a natural authority, a good singing voice and enjoys the role's comedy aspects.."

Version 15

King and I (The) (2009-06-Royal Albert Hall-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Royal Albert Hall (Londres - Angleterre)
Durée : 2 semaines
Nombre :
Première Preview : vendredi 12 juin 2009
Première : samedi 13 juin 2009
Dernière : dimanche 28 juin 2009
Mise en scène : Jeremy Sams
Chorégraphie : Jerome Robbins
Producteur :
Avec : Maria Friedman (Anna), Daniel Dae Kim (King), Jee Hyun Lim (Lady Thiang), Yanle Zhong (Tuptim), Ethan Le Phong (Lun Tha), Michael Simkins (Sir Edward), David Yip (Kralahome), Stephen Scott, Miwa Saeki, Azumi Ono, Victoria Sahakian Rogers, Yo Santhaveesuk Ho Yi
Commentaires : This was a huge spectacular production with a cast of 45 adults and 77 children, and the 40-strong Royal Philharmonic Orchestra, not to mention the impressive (indoor!) fireworks display. There was special praise for Maria Friedman and for Daniel Dae Kim (better known from the cult TV series “Lost”).

Version 16

King and I (The) (2014-06-Théâtre du Châtelet-Paris)

Type de série: Revival
Théâtre: Théâtre du Châtelet (Paris - France)
Durée : 2 semaines
Nombre : 18 représentations
Première Preview : vendredi 13 juin 2014
Première : vendredi 13 juin 2014
Dernière : dimanche 29 juin 2014
Mise en scène : Lee Blakeley
Chorégraphie : Peggy Hickey
Producteur :
Avec : Lambert Wilson (Le Roi de Siam), Susan Graham ou Christine Buffle (Anna Leonowens), Je Ni Kim (Tuptim), Damian Thantrey (Lun Tha), Lisa Milne (Lady Thiang), Akihiro Nishida (The Krahalome),
Robert Dauney (Sir Edward Ramsay), Joe Sheridan (Captain Orton), Benoït Ngueyn Tat (Phra Alack), Jean-Baptiste Phou (The Interpreter)

Version 17

King and I (The) (2015-04-Vivian Beaumont Theatre-Broadway)

Type de série: Revival
Théâtre: Vivian Beaumont Theatre (New-York - Etats-Unis)
Durée : 1 an 2 mois 1 semaine
Nombre :
Première Preview : jeudi 12 mars 2015
Première : jeudi 16 avril 2015
Dernière : dimanche 26 juin 2016
Mise en scène : Bartlett Sher
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Kelli O'Hara (Anna Leonowens), Ken Watanabe (King of Siam), Ruthie Ann Miles (Lady Thiang), Ashley Park (Tuptim), Conrad Ricamora (Lun Tha), Edward Baker-Duly (Sir Edward Ramsey), Jon Viktor Corpuz (Prince Chulalongkorn), Murphy Guyer (Captain Orton), Jake Lucas (Louis), Paul Nakauchi (Kralahome), et Marc Oka (Phra Alack)
Commentaires : The production received nine 2015 Tony Award nominations, and took home four of them, including Best Performance by an Actress in a Leading Role in A Musical for original star Kelli O'Hara, which marked her first Tony win after being nominated six times.
Presse : Les critiques sont très bonnes:

"Bartlett Sher’s resplendent production" Ben Brantley for New York Times

"This splendid revival emerges as majestic and intimate simultaneously." Joe Dziemianowicz for New York Daily News

"You can’t overstate how stunningly beautiful, how achingly well sung this new revival of 'The King and I' is." Elisabeth Vincentelli for New York Post

"Nothing is lost in translation; this King and I speaks a universal language of love." David Cote for Time Out New York

"This production of "The King and I" is definitely something wonderful." Jennifer Farrar for The Associated Press

"The mutual fascination and eternal struggle for understanding across the cultural divide between East and West is played out on a magnificent scale in Lincoln Center Theater's breathtaking revival of 'The King and I.'" David Rooney for The Hollywood Reporter

"Broadway’s darling, Kelli O’Hara, is ravishing as the English governess to the children in the royal household of the King of Siam, played by the powerfully seductive Japanese movie star Ken Watanabe. But the production itself, with its operatic sweep and opulent aesthetic, is the star of its own show." Marilyn Stasio for Variety

Version 18

King and I (The) (2018-07-Palladium Theatre-London)

Type de série: Revival
Théâtre: Palladium Theatre (Londres - Angleterre)
Durée : 2 mois 4 semaines
Nombre :
Première Preview : jeudi 21 juin 2018
Première : mardi 03 juillet 2018
Dernière : samedi 29 septembre 2018
Mise en scène : Bartlett Sher
Chorégraphie :
Producteur :
Avec : Kelli O'Hara, Ken Watanabe, Ruthie Ann Miles (Lady Thiang), Dean John-Wilson (Lun Tha), Na-Young Jeon (Tuptim).

 Pas encore de video disponible pour ce spectacle