Pas de biographie disponible.

Compositeur Musique additionelle Librettiste Parolier Metteur en scène Chorégraphe Producteur création Producteur version




Théâtre
0001 - All's Well that Ends Well ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
5 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0002 - Antony and Cleopatra ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
8 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0003 - As you like it ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
13 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0004 - Cymbeline ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
6 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0005 - Henry IV ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
1 version mentionnée
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0006 - Henry IV, Part I ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
7 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0007 - Henry IV, Part II ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
7 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0008 - Henry VI ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
1 version mentionnée
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0009 - Henry VI, Part I ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
2 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0010 - Henry VI, Part II ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
1 version mentionnée
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0011 - Henry VI, Part III ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
1 version mentionnée
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0012 - Henry VIII ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
2 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0013 - Julius Cesar ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
6 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0014 - King John ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
1 version mentionnée
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0015 - Love's Labour's Lost ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
7 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0016 - Macbeth ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
23 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0017 - Measure for Measure ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
9 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0018 - Merchant of Venice (The) ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
10 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0019 - Merry Wives of Windsor (The) ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
7 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0020 - Othello ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
15 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0021 - Percicles, Prince of Tyre ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
2 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0022 - Richard II ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
7 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0023 - Richard III ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
14 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0024 - Romeo and Juliet ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
14 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0025 - Taming of the Shrew (The) ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
10 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0026 - Tempest (The) ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
7 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0027 - Timon of Athens ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
0 version mentionnée
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0028 - Titus Andronicus ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
6 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0029 - Troilus and Cressida ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
5 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0030 - Twelfth Night ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
13 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0031 - Two Gentlemen of Verona ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
2 versions mentionnées
Dispo: Résumé  Génèse  Isnpiration  

Genèse: La date à laquelle fut créée la pièce est inconnue. Elle est mentionnée pour la première fois dans une liste des pièces de Shakespeare établiée par Francis Mere dans un opuscule intitulé Palladis Tamia qui paraît en 1598, mais de nombreux auteurs pensent qu'elle date du début des années 1590. Une certaine « maladresse technique suggérant l'inexpérience » laisse à penser qu'il s'agit peut-être de la toute première pièce du poète2. La dernière scène, dans laquelle l'amant constant fait brutalement cadeau de la femme aimée à celui qui a essayé de la violer en gage de réconciliation est souvent présentée comme preuve de l'inexpérience de l'auteur par ceux qui défendent la thèse d'une œuvre de jeunesse3. La plus ancienne édition de la pièce date de 1623 lorsqu'elle paraît dans la première anthologie de l'œuvre de Shakespeare.

Résumé: Valentin et Proteus sont amis. Valentin veut voyager et voir le monde, Proteus, amoureux de Julia, refuse d'abord de l’accompagner. Mais le père de Proteus, qui souhaite que son fils acquière de l'expérience, l'envoie rejoindre Valentin à Milan. Julia et Proteus se font des adieux déchirants. À Milan Valentin est tombé amoureux de Silvia. Par un étonnant revirement Proteus oublie Julia et tombe amoureux d'elle au point de calomnier son ami auprès du duc de Milan, le père de Silvia, qui bannit le malheureux. Valentin erre dans la forêt où il rencontre une troupe de gentilshommes bannis comme lui et devenus hors-la-loi. Ils lui proposent soit de mourir soit de devenir leur chef. Julia, sans nouvelles de Proteus et inquiète, prend l'habit de garçon et se rend à Milan. Là elle découvre son infortune et entre au service de Proteus comme page. En remettant une lettre à Silvia, elle apprend que celle-ci méprise Proteus et pleure la mort de Valentin (nouveau mensonge de Proteus). Julia est perplexe. Elle ne peut ni haïr l'homme qu'elle aime ni sa rivale innocente. Exaspéré par son dédain, Proteus essaie de violer Silvia dans la forêt mais Valentin intervient à point pour la sauver. Il se fâche puis se réconcilie avec Proteus, allant jusqu'à lui offrir Silvia en gage d'amitié. La malheureuse Julia en perd connaissance ; son identité est révélée et cette découverte rallume soudain la flamme de Proteus. Chacun retrouve sa chacune, les hors-la-loi sont graciés et tout le monde retourne joyeusement à Milan.

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0032 - Winter's tale (The) ()
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
9 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: // - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0033 - Much ado about nothing (98)
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
8 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: //98 - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0034 - A Midsummer Night's Dream (1594)
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
14 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: //1594 - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0035 - Hamlet (1599)
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
23 versions mentionnées
Dispo: Résumé  Synopsis  

Hamlet est plus longue pièce de Shakespeare et parmi les plus puissantes et influentes des tragédies de toute la littérature anglaise. L’histoire permet «un nombre infini d’interprétations et d’adaptations.» Cette pièce semble avoir été l’œuvre la plus populaire de Shakespeare au cours de sa vie et est encore parmi ses plus jouées aujourd’hui, en tête de liste de la Royal Shakespeare Company - et de ses prédécesseurs à Stratford-upon-Avon depuis 1879. L’œuvre a inspiré des écrivains très divers: de Goethe et Dickens à Joyce et Murdoch. Elle est connue pour être l’«histoire la plus filmée au monde après Cendrillon».

Genèse:

Résumé: Le roi du Danemark, père d'Hamlet, est mort récemment. Son frère Claudius l'a remplacé comme roi et, moins de deux mois après, a épousé Gertrude, la veuve de son frère. Le spectre du roi apparaît alors et révèle à son fils qu'il a été assassiné par Claudius. Hamlet doit venger son père et pour mener son projet à bien simule la folie. Mais il semble incapable d'agir, et, devant l'étrangeté de son comportement, l'on en vient à se demander dans quelle mesure il a conservé sa raison. On met cette folie passagère sur le compte de l'amour qu'il porterait à Ophélie, fille de Polonius, chambellan et conseiller du roi. L'étrangeté de son comportement plonge la cour dans la perplexité. Mis en cause à mots couverts par Hamlet, Claudius perçoit le danger et décide de se débarrasser de son fantasque neveu.

Création: //1599 - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0036 - Henry V (1599)
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
11 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: //1599 - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0037 - King Lear (1606)
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
15 versions mentionnées
Dispo:

Genèse:

Résumé:

Création: 26/12/1606 - *** Inconnu (***) - représ.



Théâtre
0038 - Coriolanus (1607)
Musique:
Paroles:
Livret: William Shakespeare
Production originale:
8 versions mentionnées
Dispo: Synopsis  

Genèse:

Résumé:

Création: //1607 - *** Inconnu (***) - représ.



Musical
0039 - Boys from Syracuse (The) (1938)
Musique: Richard Rodgers
Paroles: Lorenz M. Hart
Livret: George Abott • William Shakespeare
Production originale:
7 versions mentionnées
Dispo: Résumé  Synopsis  Génèse  Liste chansons  

The Boys from Syracuse is a musical with music by Richard Rodgers and lyrics by Lorenz Hart, based on William Shakespeare's play, The Comedy of Errors, as adapted by librettist George Abbott. The score includes swing and other contemporary rhythms of the 1930s. The show was the first musical based on a Shakespeare play.[1] The Comedy of Errors was itself loosely based on a Roman play, The Menaechmi, or the Twin Brothers, by Plautus. The play premiered on Broadway in 1938 and Off-Broadway in 1963, with later productions including a West End run in 1963 and in a Broadway revival in 2002. A film adaptation was released in 1940. Well-known songs from the score include "Falling In Love With Love", "This Can't Be Love" and "Sing for Your Supper".

Genèse: As the story has it, Rodgers and Hart were on a train to Atlantic City, where their I Married An Angel was in rehearsal, when Rodgers proposed to Hart that they do something based on Shakespeare. Today of course, after West Side Story (arguably the best musical in history), Rockabye Hamlet (possibly the worst), and several shows in between, the idea has all the zing of, "How about a rock musical?", but in early 1938, no such musical comedy had reached Broadway, and Hart reportedly loved the notion. He especially loved the idea of creating an opportunity for his younger brother, the comedian Teddy Hart. Teddy had a problem: he looked a lot like another better known comic, Jimmy Savo; but the resemblance could be put to good use in an adaptation of The Comedy Of Errors, in which the low-comedy roles of the twin Dromios steal the show. Rodgers and Hart brought in George Abbott, who had been working with them on and off since Jumbo in 1935. For The Boys From Syracuse, Abbott would produce, direct, and adapt the play. "The book that he came up with was exactly what we wanted, " Rodgers recalled in the New York Herald Tribune at the time of the 1963 revival, "bright, fast moving, but, in its own wacky way, very much in the bawdy Shakespearean tradition." On November 23, 1938, The Boys from Syracuse became, amazingly, the sixth Rodgers and Hart show to reach Broadway in three years, but despite a pleasing cast that included Eddie Albert, Muriel Angelus and Burl Ives, the reviews were mixed, and the show ran for only 235 performances - not unusual for a "hit" of the day, but still something of a disappointment. "This Can't Be Love", however, reached the national top 10 twice in 1938-39, in recordings by Horace Heidt and then Benny Goodman; Frances Langford's 1939 "Falling In Love With Love" gave the show yet another hit record. Abbott directed and George Balanchine choreographed the original production, which opened on Broadway at the Alvin Theater on November 23, 1938, after tryouts in New Haven, Connecticut and Boston. The show closed on June 10, 1939 after 235 performances. It starred Eddie Albert (Antipholus of Syracuse), Ronald Graham (Antipholus of Ephesus), Teddy Hart (Dromio of Ephesus), Jimmy Savo (Dromio of Syracuse), Muriel Angelus (Adriana) and Marcy Westcott (Luciana). Scenic and lighting design were by Jo Mielziner and costumes were by Irene Sharaff. The show was revived Off-Broadway, opening at Theatre Four on April 15, 1963 and running for 500 performances. Directed by Christopher Hewett, the cast featured Stuart Damon (Antipholus of Syracuse), Clifford David (Antipholus of Ephesus), Danny Carroll (Dromio of Syracuse), Rudy Tronto (Dromio of Ephesus), Ellen Hanley (Adriana), Julienne Marie (Luciana), and Cathryn Damon. A West End production opened at the Theatre Royal, Drury Lane[3] on November 7, 1963 based on the off-Broadway production, starring Denis Quilley, Maggie Fitzgibbon, Paula Hendrix, Pat Turner, Sonny Farrar, Adam Deane, John Adams, Edward Atienza, Ronnie Corbett, Lynn Kennington, and Bob Monkhouse. A film version was released on August 9, 1940 by Universal Pictures. Directed by A. Edward Sutherland, the film starred Allan Jones in the dual roles of the two Antipholuses, Joe Penner in the dual roles of the Dromios, Martha Raye and Irene Hervey. A revival directed by Judi Dench was mounted at the Regent's Park Open Air Theatre in London in July through August 1991, and toured the UK in September and October 1991. Louise Gold played Adriana. The Roundabout Theatre revival opened on Broadway at the American Airlines Theatre on August 18, 2002 and ran for 73 performances and 29 previews. The revival featured a new book by Nicky Silver based on the original book. It was directed by Scott Ellis with choreography by Rob Ashford, and the cast featured Jonathan Dokuchitz (Antipholus of Syracuse), Tom Hewitt (Antipholus of Ephesus), Lee Wilkof (Dromio of Syracuse), Chip Zien (Dromio of Ephesus), Erin Dilly (Luciana) and Lauren Mitchell (Adriana).

Résumé: The twins Antipholus of Ephesus (Ronald Graham) and Antipholus of Syracuse (Eddie Albert), who were separated when young, have taken on twin servants, both named Dromio (Teddy Hart and Jimmy Savo). When the pair from Syracuse come to Ephesus, a comedy of errors ensues that involves the wife Adriana (Muriel Angelus), her sister Luciana (Marcy Wescott), and others in the town.

Création: 23/11/1938 - Neil Simon Theatre (Broadway) - représ.



Musical
0040 - Comedy of errors (The) (1976)
Musique: Guy Woolfenden
Paroles: Trevor Nunn
Livret: William Shakespeare
Production originale:
7 versions mentionnées
Dispo: Résumé  Commentaire  Génèse  Isnpiration  

Genèse: The Royal Shakespeare Company production, directed by Nunn, choreographed by Gillian Lynne, and designed by John Napier, opened at the Royal Shakespeare Theatre in Stratford-upon-Avon on 29 September 1976. The cast included Mike Gwilym as Antipholus of Ephesus, Roger Rees as Antipholus of Syracuse, Nickolas Grace as Dromio of Ephesus, Michael Williams as Dromio of Syracuse, and Judi Dench as Adriana, with Francesca Annis, Richard Griffiths, Griffith Jones, and John Woodvine in supporting roles. The production later transferred to the Aldwych Theatre in the West End in London, where it won the Olivier Award for Best New Musical in 1977. Philip Casson directed a television production based on Nunn's concept for ITV. Featuring most of the original cast, the programme was broadcast on 18 April 1978. The Acting Company staged the musical at the Women's Project Theater in New York City in May 2001. It was directed by John Rando and choreographed by Joey McKneely.[8][9] The production then toured the United States, playing in, among other venues, the Scottsdale Center for the Arts in Scottsdale, Arizona in April 2001.

Résumé: While enjoying a holiday in Ephesus, Antipholus and Dromio of Syracuse are mistaken for their long-lost twin brothers Dromio and Antipholus of Ephesus by Adriana, who is married to the latter. Certain her husband's wandering eye has noticed the many temptations awaiting him in town, she is determined to win back his undivided attention. Comic complications arise when she pursues the wrong Antipholus and tries to woo him home.

Création: 29/9/1976 - Royal Shakespeare Theatre (Stratford-Upon-Avon) - représ.



Musical
0041 - Roméo et Juliette, de la haine à l'amour (2001)
Musique: Gérard Presgurvic
Paroles: Gérard Presgurvic
Livret: William Shakespeare
Production originale:
10 versions mentionnées
Dispo: Synopsis  Génèse  Liste chansons  

La comédie musicale est assez différente de la pièce originale : le texte élisabéthain d'origine n'est pas utilisé, presque tous les personnages sont au courant du mariage « secret » des deux amoureux, et les morts des deux protagonistes diffèrent selon la production. Le personnage du Comte Montaigu n'apparaît que dans la production anglaise, car dans les autres productions la mère de Roméo est veuve, et de nouveaux personnages tels que La Mort (productions française, belge, néerlandaise, russe, coréenne, taïwanaise et mexicaine), interprétée par une femme dans le spectacle, par un homme dans les clips de Vérone ainsi que Les Rois du monde, et Le Poète (production française) n'apparaissent que par effet dramatique. Lady Capulet voit son rôle augmenté, et représente le plus souvent la voix de la raison. Le rôle de Tybalt a évolué d'un personnage très grave vers un jeune homme inspirant de la pitié, son comportement étant la résultante d'une enfance bercée par la haine.

Genèse: Depuis la première représentation qui s'est tenue à Paris le 19 janvier 2001, la comédie musicale a été adaptée au Canada, à Anvers, Londres, Amsterdam, Budapest, Szeged, Moscou, Vienne, Séoul, Pusan (Corée du Sud), Taipei, dans plusieurs villes de Russie et au Mexique. Elle a été traduite dans les langues suivantes : néerlandais, hongrois, russe, anglais, allemand et espagnol. De nouvelles adaptations sont en projet pour l'Italie, la Pologne, l'Espagne, Singapour, l'Australie, la République populaire de Chine, et le Japon. La comédie musicale a ainsi porté plusieurs noms: Roméo et Juliette, de la haine à l'amour - version française et franco-québécoise Romeo en Julia, van Haat tot Liefde - version belge et néerlandaise Romeo and Juliet, the Musical – version anglaise Rómeó és Júlia – version hongroise Ромео и Джульетта: от ненависти к любви (Romeo i Djoul’etta: ot nenavisti k lioubvi) – version russe Romeo und Julia: das Musical – version autrichienne Roméo et Juliette, les enfants de Vérone – version asiatique Romeo y Julieta, el musical – version mexicaine Principales différences Costumes<:U> Version française : Les costumes sont inspirés du XVIe siècle avec une touche de XXe siècle, et sont en grande partie faits de cuir. Les costumes des Montaigu sont dans des tons bleus, ceux des Capulet sont dans des tons rouges, les costumes des dignitaires de Vérone sont marron (Frère Laurent), gris et noir (Le Prince de Vérone) et doré (Pâris). Version franco-québécoise : Les costumes sont exactement les mêmes que ceux de la production française, excepté celui de Juliette. Versions belge et néerlandaise : La plupart des costumes sont les mêmes que ceux de la production française. Sauf ceux de Lady Montaigu, Frère Laurent, La Nourrice, Mercutio et les robes de bal et de mariage de Juliette. Version anglaise : Les costumes de la production anglaise sont très différents des précédentes productions. Ils sont un mélange de différents styles : Renaissance, victorien, élisabéthain et XXe siècle. Les costumes des Capulet sont bleus foncé et blancs, tandis que ceux des Montaigu sont rouges foncé et noirs. Version hongroise : Les costumes de cette production sont encore très différents des premières productions. Certains sont très inspirés du film Moulin Rouge, certains ont une connotation médiévale alors que d'autres sont très futuristes (spécialement le costume de Benvolio). Version russe : De nombreux costumes sont un mélange des productions française et belge. D'autres sont des créations originales (spécialement celui de La Mort). Version autrichienne : Dominique Borg (la créatrice des costumes originaux) est allé dans une direction plus futuriste pour la création de costumes de cette production. Ils sont plus moulant... mais gardent quand même une note médiévale. Version asiatique : Les costumes sont très inspirés par le film Moulin Rouge. Les garçons Montaigu portent un trench-coat. Les autres costumes sont proches de ceux de la production hongroise. La mort de Roméo et Juliette Version française : Dans la production française, après que Roméo a chanté Mort de Roméo, le personnage de La Mort le tue en l'embrassant. Quand Juliette se réveille et le trouve mort, elle chante La mort de Juliette puis se poignarde avec la dague de Roméo, que lui a donnée La Mort. Version franco-québécoise : Après avoir chanté Mort de Roméo, ce dernier boit du poison et tombe, mort, à côté de Juliette. Cette dernière se réveille et le trouve mort. Elle chante La mort de Juliette avec la tête de Roméo sur ses genoux puis se tue avec la dague de Roméo. Version anglaise : Roméo et Juliette se tuent tous les deux avec la dague de Roméo. Version hongroise : Roméo dépose Juliette dans harnais puis se pend, sa femme étant à ses côtés toujours inanimée. Quant à Juliette, elle se tue en s'ouvrant les veines des poignets au lieu de s'enfoncer la dague de Roméo dans le cœur. Version russe : Vu que le rôle de La Mort est joué par un homme, il n'embrasse pas Roméo mais aspire tout son fluide vital. Juliette se tue avec la dague de Roméo. Versions autrichienne et asiatique : Roméo boit une fiole de poison. Et, comme dans le film de 1996, Juliette se réveille juste au moment où Roméo meurt. C'est alors qu'elle se tue avec la dague de Roméo.

Résumé:

Création: 19/1/2001 - Palais des Congrès (Paris) - représ.



Musical
0042 - Dreaming (The) (2001)
Musique: Howard Goodall
Paroles: Charles Hart
Livret: William Shakespeare
Production originale:
1 version mentionnée
Dispo: Liste chansons  

the dreaming, based on A Midsummer Night’s Dream by William Shakespeare,was commissioned and premièred by the National Youth Music Theatre (NYMT).

Genèse:

Résumé:

Création: /8/2001 - Northcott Theatre (Exeter) - représ.



Musical
0043 - Twelfth Night - The musical (2018)
Musique: Shaina Taub
Paroles: Shaina Taub
Livret: William Shakespeare
Production originale:
1 version mentionnée
Dispo: Résumé  

Shakespeare gets a shake-up as soulful melodies and R&B beats weave through this enchanting musical adaptation of Twelfth Night.

Genèse:

Résumé: Viola and her twin brother Sebastian wash up on the shores of Illyria and when she disguises herself as a man, a joyous whirlwind of gender-bending and unrequited love begins.

Création: 8/10/2018 - Young Vic Theatre - Main Stage (Londres) - représ.