«Suis-je aimé(e) pour moi-même?»
Importante question, non?

C’est à cette question que veulent répondre les personnages du "Jeu de l’amour et du hasard": les amoureux, Dorante et Silvia, déguisés en domestiques, se font prendre à leur propre jeu. Le spectateur, complice des manipulations, assiste alors à tous les troubles possibles du cœur, du langage et de l’identité.